Comment dépenser moins en alimentation ?

Caddie de courses

Le budget alimentation est l’un des plus importants pour tous les foyers. Après le logement, les assurances, le transport, l’alimentation représente une partie non négligeable du budget familial mais il est différent des autres postes de dépense car on peut vite limiter les dépenses sans pour autant moins ou mal manger.

Découvrez en quelques étapes comment dépenser moins en alimentation sans faire de sacrifices !

Préparer les menus à l’avance

C’est bien connu, lorsqu’on va faire ses courses en ne connaissant pas les prochains menus de la semaine, on dépense plus. Ces dépenses peuvent largement être diminuées si, une fois par semaine, vous prenez le temps de penser à vos menus.

Pour éviter les courses “à peu prêt” où on achète en plus grande quantité et des produits dont on n’a pas besoin, l’idéal est donc de se mettre au batchcooking !

Une fois les menus établis, le batchcooking vous permet de bloquer un créneau horaire où vous réalisez vos repas de la semaine en série. Le fait de préparer vos plats à l’avance permet de se libérer l’esprit les jours suivants. Vous n’aurez alors plus d’excuse pour commander un repas en livraison, aller manger au fast food ou laisser des restes.

Faire ses courses en drive

Le drive est une mini révolution ! Le fait de pouvoir faire ses courses à distance, sans passer 2 heures dans un magasin peut être bénéfique pour votre budget alimentation.

En effet, on retrouve plusieurs avantages :

  • Faire ses courses seul(e) est un gain de temps et d’argent. A deux ou avec des enfants cela devient tout de suite plus compliqué : cela prend plus de temps et chacun arrive au magasin avec ses envies
  • Pouvoir acheter au bon moment, c’est-à-dire quand vous n’avez pas faim, en début de semaine ou de journée quand vous êtes frais, disponible et que vos idées et listes d’ingrédients repas sont prêts.
  • Acheter seulement ce dont vous avez besoin : vous n’allez pas flâner dans les rayons pour découvrir les nouveautés ou vous rendre dans le rayon des “promos”, vous achèterez uniquement ce dont vous avez besoin sans faire des réserves “au cas où”.

Le drive permet d’éviter les achats compulsifs comme un nouveau gâteau, une promo ou un produit au rayon textile.

Choisir les bons produits au bon endroit

Quand on veut faire des économies, on n’achète pas tout au drive de l’hypermarché d’à côté. Il faut comparer les prix et la qualité des produits et faire plusieurs magasins.

Par exemple, pour les fruits et légumes, le fait de se rendre au marché de votre ville chaque semaine vous fera économiser de l’argent. Vous ferez travailler les producteurs locaux, mangerez de saison et profiterez de verdures fraîches.

Pour certains produits, il est aussi intéressant d’étudier les nouveaux e-stores qui proposent grâce à un abonnement de réaliser des économies sur ces achats alimentaires.

Enfin, pensez bien qu’une marque n’est pas gage de qualité et que certaines marques distributeurs peuvent tout à fait satisfaire les estomacs de la famille.