Économiser en fabriquant son nettoyant WC

WC

Le Do It Yourself n’a jamais autant eu d’écho que ces dernières années. L’une des raisons de sa popularité est la tendance de « l’écoconso » qui est en faveur d’une consommation moins onéreuse et plus responsable. Les nettoyants n’y échappent pas. Il y en a désormais un pour tout ; celui de la douche se distinguant de celui des WC. C’est d’ailleurs de ce dernier qu’il est question. En fabriquer chez soi serait plus avantageux, mais dans quelle mesure ?

Faire son propre nettoyant WC

L’une des recettes les plus simples de nettoyant WC maison, pourtant si efficace, ne nécessite que 2 ingrédients. Vous les trouverez très facilement, et ce, sans vous ruiner. Il s’agit du vinaigre blanc de ménage et du bicarbonate de soude. Ils ont pour rôle de détartrer, de désodoriser et de désinfecter. Tout l’intérêt de ces deux ingrédients plutôt que d’autres réside dans le fait que ce sont des ingrédients passe-partout. Ils sont de toutes les recettes de nettoyage et leur efficacité est redoutable.

Pour réaliser votre nettoyant WC, mélangez à un demi-verre de vinaigre blanc de ménage un demi-verre de bicarbonate de soude directement dans la cuve des WC. Ce qui devrait produire un effet effervescent qui agit rapidement sur les tartes de WC et vous débarrassera des mauvaises odeurs ainsi que des bactéries. Laissez agir au moins 30 minutes, puis frottez avec une brosse le WC avant de tirer la chasse. Pour parfumer, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’une essence de votre choix.

Tout l’intérêt d’un nettoyant fait maison face au nettoyant standard

En tout, l’opération vous aura pris moins d’une heure pour un résultat impeccable. Vous n’avez pas besoin de sortir de chez vous, tous les ingrédients étant à porter dans votre placard. En plus, il s’agit de produits totalement naturels, le vinaigre étant de l’acide acétique et le bicarbonate, un dérivé de sodium. Tous deux peuvent aussi être utilisés en cuisine et donc s’ingèrent sans problème. Ils sont donc totalement inoffensifs pour la santé.

Plus importants encore, ces deux produits sont bien plus abordables. Il faut entre 2 € et 3 € pour un flacon de produit nettoyant standard de 750 ml. Le vinaigre blanc, lui, coûte moins de 50 centimes le litre (entre 0,41 € et 0,45 €) en grande surface. Quant au bicarbonate de soude, vous en trouverez à moins de 5 € les 500 g (entre 3,80 € et 4 €). Considérant qu’un demi-verre d’eau standard équivaut à 10 cl, soit 120 g, vous n’épuiserez votre vinaigre qu’au bout de 10 utilisations et votre bicarbonate, qu’au bout de 4 utilisations en moyenne.