Argent : comment économiser du fioul ?

Le fioul est l’une des énergies fossiles les plus économiques. Bien que sa consommation ne coûte généralement pas une fortune, il est encore possible d’économiser sur celle-ci grâce à des astuces simples. Voici quelques mesures à prendre pour économiser du fioul au quotidien !

Installer un thermostat d’ambiance programmable ou des robinets thermostatiques

Vous pouvez créer un programme de chauffage sur-mesure avec un thermostat d’ambiance programmable. Ce petit boîtier mural vous permet de définir des plages horaires quotidiennes ou hebdomadaires en leur affectant la température ambiante de votre choix. Lorsque vous installez l’appareil dans une pièce, il détecte les variations de température et envoie des ordres à la chaudière qui se met en marche ou s’arrête selon le seuil que vous avez fixé.

Les robinets thermostatiques peuvent être utilisés en complément d’un thermostat d’ambiance programmable ou de manière indépendante. Ils permettent d’ajuster le débit d’eau chaude au niveau de chaque radiateur en fonction de la température prédéfinie.

Opter pour l’un ou l’autre de ces équipements peut vous permettre d’économiser jusqu’à 35 % de fioul par an avec un investissement de 15 à 200 euros environ.

Un comparateur pour trouver le meilleur fournisseur d’énergie

Si vous dormez depuis une quinzaine d’années, vous avez peut-être raté ce moyen très simple pour réaliser des économies : changer de fournisseur d’électricité. EDF n’est plus le seul à pouvoir distribuer de l’électricité et de nombreux fournisseurs ont vu le jour progressivement. Chacun propose des offres avec des avantages et des inconvénients. Pour trouver l’offre qui correspond le plus à votre consommation et qui vous permettra de réaliser des économies, nous vous conseillons d’utiliser ce site comparateur pour analyser les offres proposées par les différents fournisseurs.

Lesfurets.com est un comparateur reconnu, qui analysera les offres des dizaines de fournisseurs comme Planète Oui, Plüm Energie, Énercoop ou encore Élocité. Cela vous permettra de trouver le fournisseur d’électricité qui vous proposera la meilleure offre possible pour réduire votre facture d’électricité. Des économies simples à réaliser chaque mois.

Quatre offres différentes pour de multiples fournisseurs

Les fournisseurs d’électricité vous proposent des offres basées sur quatre tarifs différents. Il y a tout d’abord l’offre au tarif réglementée proposée par EDF. C’est le seul fournisseur à pouvoir proposer ce tarif. Les prix du kWh sont décidés une fois par les services publics et ils peuvent augmenter ou diminuer d’une année sur l’autre. Il y a ensuite les offres au tarif fixe, qui garantissent des factures stables, qui ne seront pas soumises aux variations des tarifs réglementés. Cela ne vous permettra donc pas de profiter d’éventuelles diminutions.

Il existe aussi les offres au tarif fixe et révisable à la baisse. C’est un très bon moyen de stabiliser ses factures, tout en profitant de baisses éventuelles. Elles peuvent aller jusqu’à 7 % par an. Enfin, il existe les offres au tarif indexées. Elles bénéficient d’un tarif du kWh réduit, mais elles sont constamment soumises aux variations de prix et peuvent augmenter comme diminuer.

Isoler les conduites d’eau chaude

Pour arriver à vos robinets et radiateurs, l’eau chaude doit circuler dans plusieurs mètres de tuyaux et parfois traverser des pièces non chauffées. En isolant ces tuyaux avec des manchons, gaines ou bandes isolantes adhésives, vous évitez des déperditions de chaleur pouvant survenir sur le parcours.

Des déperditions thermiques sont souvent occasionnées par les ouvertures autour des fenêtres, sous les portes ou au niveau des prises électriques. Pour éviter cela, vous pouvez colmater les fuites avec du joint de calfeutrage. Cela vous permettra d’économiser de l’énergie.

Adapter le chauffage en fonction de la pièce

Dans une maison, certaines pièces n’ont pas besoin d’être continuellement chauffées. Il s’agit par exemple des couloirs, WC, chambres ou salles de bain inutilisées, etc. En chauffant uniquement les pièces de vie (salon, cuisine, chambres à coucher fonctionnelles), vous utilisez seulement l’énergie nécessaire.

Aussi, toutes les pièces n’ont pas les mêmes besoins en chauffage. En installant un thermostat d’ambiance ou des robinets thermostatiques, vous pourrez régler convenablement la température à chaque endroit de la maison. Il faut savoir que les températures conseillées sont de 19 ° pour les pièces de vie et 17 ° dans les chambres et salles de bain.

Baisser le chauffage et fermer les volets la nuit

Pendant le sommeil, le corps humain régule naturellement sa température. Vous pouvez donc baisser ou éteindre votre chauffage la nuit sans craindre de vous réveiller transi de froid. Néanmoins, veillez à ce que les volets soient bien fermés, car cela contribue au maintien de la chaleur dans la maison.

En journée, lorsque vous aérez les pièces de votre logement, évitez de laisser les fenêtres ouvertes pendant trop longtemps pour ne pas trop refroidir le logement.

Entretenir régulièrement ses installations

Des installations en bon état de marche ont de meilleures performances, veillez donc à entretenir votre chaudière chaque année. Cela allonge sa durée de vie et vous permet d’économiser du fioul.

Aussi, pensez à purger vos radiateurs plusieurs fois par an. Il peut en effet arriver que de l’air soit emprisonné dans le circuit des radiateurs. En les nettoyant régulièrement, vous optimisez leur fonctionnement et réduisez par la même occasion le montant de votre facture annuelle.