Comment faire des économies sur la nourriture ?

Economiser budget nourriture

L’alimentation fait partie des charges fondamentales d’un foyer, mais aussi l’une des plus importantes. Même si elle grève la majeure partie du budget, il est possible de réaliser des économies sur la nourriture en mettant en application ces 5 astuces. 

Mieux gérer son budget alimentation

En général, le problème de gestion du budget alimentation est au cœur des dépenses faramineuses. L’une des solutions pour en venir à bout est d’appliquer la technique du 50/30/20. Celle-ci consiste à consacrer 50 % de vos revenus nets aux charges essentielles, dont l’alimentation. Les 30 % et 20 % restants sont respectivement consacrés au plaisir et à l’économie. Ce qui vous oblige à n’acheter que dans la mesure de votre budget.

Il existe également de nombreuses applications mobiles qui vous permettent de mieux gérer votre budget alimentation. Elles fonctionnent comme des planificateurs de budget qui répertorient vos futures dépenses, avec une alerte qui vous avertit lorsque vous approchez, atteignez ou dépassez la limite de dépenses autorisées.

Conserver mieux

Venir à bout du gaspillage alimentaire est aussi un excellent moyen de réaliser des économies. Ordinairement, ce problème concerne surtout les aliments frais comme les légumes et les fruits, mais aussi le pain, la viande crue, le poisson ou les crustacés frais. 

Une meilleure conservation viendrait à bout du problème et en la matière, la conservation sous vide est l’une des méthodes qui fonctionnent le plus actuellement. Avec une trentaine d’euros, vous pouvez vous offrir une machine sous vide et rallonger de 5 à 10 fois la durée de vie de vos produits.

Acheter les produits en vrac

Le vrac est l’astuce de tous les bons plans pour faire des économies sur la nourriture. Le plus souvent, les aliments vendus en grande surface coûtent plus cher en raison de l’emballage et de la publicité. Le vrac étant dépourvu de ces deux contraintes, les produits reviennent moins chers. Aussi, vous achetez la quantité nécessaire. En plus, ça permet de moins polluer la terre, vu que presque rien n’est emballé. Mieux encore, vous mangez frais et de saison.

Préférer les produits de saison

Les légumes et les fruits coûtent relativement moins cher lorsqu’ils sont de saison. Cela répond à la loi de l’offre et de la demande. Le produit étant plus disponible, il est bien plus abordable. Le printemps est par excellence la saison des légumes et fruits verts comme les asperges, la mâche, les épinards ou la laitue. En automne, il est plus courant de trouver les légumes orange comme le potiron, le potimarron, le butternut ou la citrouille. Achetez-vous un calendrier des saisons et suivez la saisonnalité des fruits et légumes. En plus de coûter bien moins cher, les produits de saison sont qualitativement meilleurs.

Faire l’option du Do It Yourself

Cette astuce est celle de ceux qui ont fait l’option de mettre une croix sur les produits industriels vendus prêts à l’emploi au profit des produits frais et faits maison. En effet, préparer vos plats vous-mêmes vous fera économiser. Au lieu d’investir quelques centimes dans des carottes râpées et pleines de produits chimiques, faites-le vous-même.

Pourquoi ne pas lâcher le traiteur qui vous livre le déjeuner et emporter vos box déjeuners préparés le week-end au boulot ? C’est ce qui a fait éclore la tendance du « meal prep », un concept américain consistant à préparer tous ces repas de la semaine le dimanche et à les apprêter dans des box prêts à l’emploi, pour tous vos repas de la semaine.